Les aides Pôle emploi pour la création d’entreprise: ce qu’il faut savoir

Vous avez envie de vous lancer dans l’aventure entrepreneuriale et créer votre entreprise ? Savez-vous que Pôle emploi peut vous accompagner et vous aider à concrétiser votre projet ? Dans cet article, nous vous présentons les différentes aides proposées par Pôle emploi pour soutenir les créateurs et repreneurs d’entreprises.

Le dispositif Arce : Aide à la reprise ou à la création d’entreprise

L’Aide à la reprise ou à la création d’entreprise (Arce) est une aide financière accordée aux demandeurs d’emploi bénéficiaires de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Cette aide correspond à 45% du montant total des droits restants à verser en allocations chômage, et est versée en deux fois : une première moitié lors de l’attribution de l’aide, et la seconde six mois après la date de création ou de reprise de l’entreprise.

Il faut noter que le versement de l’Arce est conditionné par l’obtention de l’Aide aux chômeurs créateurs ou repreneurs d’une entreprise (Accre), qui permet notamment une exonération partielle des charges sociales pendant un an. Depuis le 1er janvier 2020, cette aide a été remplacée par l’Aide à la création et à la reprise d’une entreprise (ACRE), dont les conditions d’éligibilité ont été légèrement modifiées.

Le maintien des allocations chômage durant la phase de création d’entreprise

Pour les créateurs et repreneurs d’entreprise bénéficiaires de l’ARE, il est également possible de conserver ses allocations chômage pendant la phase de création ou reprise d’une entreprise. Cette aide est accordée sous réserve que l’activité ne génère pas un revenu supérieur à 70% du salaire antérieur à la création ou reprise de l’entreprise. Le versement des allocations se fait alors au prorata du temps de travail consacré à l’activité entrepreneuriale.

Cette option peut être intéressante pour les porteurs de projet qui souhaitent tester leur activité et sécuriser leurs revenus avant de se lancer à plein temps dans leur entreprise. Il est également possible de cumuler cette aide avec l’ACRE, sous certaines conditions.

L’accompagnement proposé par Pôle emploi pour la création d’entreprise

Au-delà des aides financières, Pôle emploi propose également un accompagnement personnalisé aux demandeurs d’emploi qui souhaitent créer ou reprendre une entreprise. Cet accompagnement peut prendre plusieurs formes :

  • Des ateliers thématiques pour aider les futurs entrepreneurs à construire leur projet, élaborer leur business plan, choisir le statut juridique adapté, etc.
  • Un suivi individuel avec un conseiller dédié pour échanger sur l’avancée du projet et bénéficier de conseils personnalisés.
  • La mise en relation avec des partenaires locaux spécialisés dans l’accompagnement à la création d’entreprise (réseaux d’entrepreneurs, organismes de financement, etc.).

Il existe également des dispositifs spécifiques pour certains publics, tels que les demandeurs d’emploi de plus de 50 ans, les personnes en situation de handicap ou les bénéficiaires du RSA.

Les autres aides et dispositifs pour soutenir la création d’entreprise

Outre les aides proposées par Pôle emploi, il existe de nombreuses autres sources de financement et d’accompagnement pour les créateurs et repreneurs d’entreprises. Parmi celles-ci, on peut citer :

  • Les prêts d’honneur, accordés sans intérêt ni garantie par des réseaux comme Initiative France ou Réseau Entreprendre.
  • Les subventions régionales ou locales, qui peuvent être attribuées en fonction du lieu d’implantation de l’entreprise et du secteur d’activité concerné.
  • Le crowdfunding ou financement participatif, qui permet de lever des fonds auprès du grand public via des plateformes en ligne spécialisées.
  • Les dispositifs spécifiques pour les entreprises innovantes, tels que le statut de Jeune entreprise innovante (JEI) ou le crédit d’impôt recherche (CIR).

Dans tous les cas, il est important de bien se renseigner sur les différentes aides disponibles et leurs conditions d’éligibilité, et de ne pas hésiter à solliciter l’accompagnement des acteurs locaux dédiés à la création d’entreprise.

Les aides Pôle emploi pour la création d’entreprise sont nombreuses et variées. Elles comprennent notamment l’aide Arce, le maintien des allocations chômage durant la phase de création d’entreprise et un accompagnement personnalisé pour les demandeurs d’emploi. Par ailleurs, il existe d’autres dispositifs pour soutenir la création d’entreprise, tels que les prêts d’honneur, les subventions régionales ou locales, le crowdfunding ou encore les aides spécifiques pour les entreprises innovantes. Il est essentiel de bien se renseigner sur ces différentes aides et de solliciter l’appui des acteurs locaux dédiés à la création d’entreprise afin de mettre toutes les chances de votre côté dans cette aventure entrepreneuriale.